L’intuition à votre service

L’intuition est notre meilleure alliée dans la vie. Elle fonctionne comme un GPS qui nous guide à travers les multiples choix qui s’offrent à nous. Suivre son intuition, c’est choisir la voie du cœur : cela apporte une certaine joie de vivre et la paix intérieure.

Mais qu’est-ce que l’intuition ?

Une conviction, une évidence ou même une sensation, un ressenti. L’intuition c’est le moment où l’on a envie de crier « Euréka ». C’est l’instinct qui parle. N’avez-vous jamais entendu cette petite voix intérieure vous susurrer quelques conseils ? À travers elle, c’est votre intuition qui cherche à communiquer.

La plupart du temps, l’intuition se manifeste au travers de notre système nerveux, voire nos sens, mais elle peut emprunter bien des chemins pour arriver à faire passer son message. Certains signaux peuvent être vraiment subtils. Il peut s’agir d’une sensation de gorge serrée, des frissons, des fourmillements dans le ventre, des jambes impatientes, des palpitations… L’intuition peut même s’immiscer dans nos rêves pour se faire entendre.

Pour résumer, l’intuition, c’est simplement le fait de regarder attentivement à l’intérieur de soi, d’écouter son cœur. Car il s’agit bien d’une « fonction » du cœur et pas du cerveau.

L'intuition

Comment se connecter à son intuition ?

C’est très simple. Il suffit de vous écouter. Votre corps va réagir aux messages envoyés par votre intuition. Prêtez attention aux petits détails. Par exemple, si vous avez la gorge serrée demandez-vous pourquoi. Réfléchissez bien. Prenez le temps d’en ressentir pleinement et consciemment la cause. Est-ce par ce que vous avez mangé un sandwich trop sec ou parce que le téléphone va sonner pour vous annoncer une bonne ou mauvaise nouvelle ? Essayer de repérer ces instants fugaces qui vous relient à votre intuition.

Se (re)connecter à son intuition n’est pas une chose aisée, mais nous pouvons tous y arriver. Cela nécessite un peu de témérité, car il vous faudra sortir de votre zone de confort. Commencez par écouter et ouvrir votre cœur : c’est par là que passent les messages dictés par votre intuition. Ensuite, rappelez-vous qu’il s’agit d’un acte conscient et volontaire, dans lequel vous devrez pleinement vous investir. Autrement dit, il faut y mettre de l’intention. Demandez-vous si vous voulez réellement entendre votre intuition. Si tel est le cas, soyez prêt à recevoir ces messages en étant proactif. Identifiez clairement les problèmes qui réclament les précieux conseils de votre alliée. Cette simple démarche permettra de les soumettre à votre intuition qui ne tardera pas à vous apporter une solution appropriée. Ayez confiance en elle, même si les réponses qu’elle vous apporte vous semblent insolites ou curieuses.

La confiance, un facteur clé

La clé du succès réside dans le fait d’avoir confiance en son intuition. En effet, il n’est pas simple de suivre aveuglément cette petite voix dans sa tête qui vous dit de quitter votre job, tellement stable et rassurant, pour vous lancer dans votre passion de la photographie. D’autant plus que nous sommes formatés, depuis notre plus jeune âge, à brider nos instincts. On nous a appris à utiliser notre raisonnement plutôt qu’à écouter notre intuition, nos convictions profondes.

La confiance aussi ça se travaille. Si vous avez besoin d’être rassuré par rapport aux choix que vous dicte votre intuition, commencez par la tester sur de petites choses du quotidien. Prenez ça comme un jeu. Amusez-vous à deviner le prénom du serveur de votre restaurant préféré, trouver quelle sera la file la plus rapide aux caisses de votre supermarché ou encore quelle sera la prochaine chanson à être jouée dans votre autoradio… Surtout, ne vous stressez pas. Il y a de fortes chances que vous ne trouviez pas dès votre premier essai. Ce n’est pas grave. Réessayez et réessayez encore. Mais attention : ne devinez pas, intuitez !

Déculpabilisez !

Lacher-priseLâchez-vous, soyez à l’aise avec vos ressentis. Avec le temps, vous remarquerez que suivre votre intuition fait un bien fou.

Personnellement, il m’est déjà arrivé de m’assoir à la table d’un restaurant et, tout d’un coup, sans préavis, de ressentir un malaise inexpliqué, une sensation d’inconfort, comme si l’on me criait de quitter les lieux sans attendre. Et vous savez quoi ? Je l’ai fait. Sans un mot, je me suis levée et je suis partie. Juste comme ça, sans fournir d’explication à qui conque. Ne cherchez pas à vouloir vous justifier vos actes. Les personnes de la table voisine me prennent pour une allumée ? Tant pis ! L’important c’est que j’ai fait ce qui était bon pour moi (sans causer de mal à autrui pour autant).

Avec le temps, lorsque vous aurez pris davantage confiance en votre intuition, vous pourrez l’exercer sur des sujets plus importants.

Est-ce important d’écouter son intuition ?

Vous l’aurez compris, il est important d’écouter son intuition, de suivre ce que nous dicte notre cœur, ce que nous ressentons au plus profond de nous. Dans le cas contraire, si vous vous coupez de votre intuition, vous risquez de vous perdre dans votre mission de vie. Le plus souvent, on se sent plonger dans le noir, effrayé, stressé, sur la défensive… C’est comme si vous étiez largué dans une ville étrangère sans GPS pour vous guider et attendre votre objectif.

L’intuition est là pour vous dire si vous êtes sur la bonne route. Elle vous aide à ne pas rater des occasions essentielles à votre développement ni les opportunités clés indispensables à votre vocation dans cette vie.

Certains essaieront de vous dissuader de la suivre, vous traitant de fou. Ils vous donneront des conseils allant dans le sens contraire de ce que vous dicte votre intuition : n’y prêter pas attention. Personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour vous.

Alors, écoutez votre intuition, soyez maître de votre vie et vivez enfin la vie que vous étiez censé avoir !

À très vite pour un prochain billet et n’oubliez pas de faire entrer la magie dans votre vie.
Sheluna