Faites-vous des petits plaisirs pour Imbolc

Enfin fini… Toute l’effervescence des fêtes de fin d’année, je n’en pouvais plus ! Un chocolat par ci, un gâteau par là, de la nourriture encore et encore : ça n’a pas arrêté entre les repas en famille et avec les amis. D’ailleurs, vous ne trouvez pas que tout tourne toujours autour de la nourriture ? C’est quand même dingue ! Mais d’un autre côté, il faut avouer que rien ne remplacera jamais un énorme pot de glace recouverte de bonne chantilly pour se remonter le moral. Ça ne me viendrait pas à l’idée de noyer ma déprime dans un potage aux neuf légumes (même accompagné de croutons). En fait, c’est vrai qu’une petite douceur ça fait toujours du bien par où ça passe. Et en parlant de douceurs, j’ai ce qu’il vous faut pour célébrer Imbolc dans les règles de l’art. Voici donc quelques recettes simples, légères, mais efficaces.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Imbolc, les origines de ce sabbat, comment le célébrer…, rendez-vous sur mon précédent article « Festivités pour Imbolc ».

Crêpes multisaveurs

Célébrer Imbolc, c’est aussi fêter la Chandeleur. Et qui dit Chandeleur, dit crêpes, forcément !

Alors, lâchez-vous, osez les parfums différents et régalez-vous.

Juste un dernier conseil : n’oubliez pas d’offrir la première de vos crêpes aux lutins si vous voulez passer une année tranquille sans voir disparaître des choses durant l’année (et non ce n’est pas un pot-de-vin, on appelle ça une offrande ! 😄).

Ingrédients pour une bonne dizaine de crêpes

POUR LA PÂTE

– 250 gr de farine
– 4 œufs
– 1/2 litre de lait
– 1 pincée de sel
– 1 sachet de sucre vanillé (pour une préparation sucrée)

POUR LA GARNITURE

– différentes liqueurs parfumées
– des fruits coupés (bananes, poires caramélisées au gingembre…)
– de la cannelle mélangée à du sucre semoule
– du chocolat fondu (ou cette célèbre pâte aux noisettes toute prête)
– du caramel au beurre salé
– des amandes effilées grillées ou des pralins
– plusieurs sortes de confitures

Si vous êtes plutôt salé :
– du miel, des amandes et du chèvre
– du jambon blanc, des champignons, du gruyère
– du poulet, des poivrons, de la mozzarella

Pour des crêpes encore plus originales, optez pour de la farine de châtaignes ou de petit épeautre. N’hésitez pas à parfumer vos pâtes avec du jus ou des zestes de citron, de la fleur d’oranger ou du rhum pour les grands gourmands.

Préparation

Dans un saladier, faites un puits avec la farine.
Ajoutez ensuite les œufs, le sel, le sucre vanillé.
Incorporez le lait petit à petit.
Mélangez en fouettant énergiquement.
Recouvrez votre saladier d’un film plastique et laissez reposer la pâte 30 minutes à 1 heure.

Faites ensuite cuire vos crêpes à feu doux dans une poêle légèrement huilée, à raison d’une louche de pâte chaque fois. Laissez bien dorer la première face puis faites-la sauter en l’air pour la retourner afin de laisser cuire l’autre face.
Servez chaud et laissez à vos convives le soin de garnir leurs crêpes à leur guise.

 

Grosse omelette aux truffes

Ingrédients pour 4 personnes

– 8 œufs
– 40 g de truffes noires fraîches
– 3 c à s d’huile de tournesol
– 1 c à café de crème liquide
– un peu d’huile aromatisée aux truffes
– Sel, poivre

Préparation

Brossez les truffes et coupez-les en fines tranches en utilisant une mandoline.

Cassez les œufs dans un saladier et battez-les de façon à les homogénéiser.
Ajoutez les ¾ des truffes ainsi que le crème fraîche. Salez, poivrez.
Mélanger le tout à l’aide d’une fourchette.

Dans une poêle très chaude graissée à l’huile d’olive, versez le mélange et remuez sans arrêt à la spatule, le temps que les œufs prennent.
Lorsque l’omelette est encore baveuse, pliez-la en 2 et déposez-la sur une assiette préalablement chauffée.

Parsemez avec les copeaux de truffe restants.

Servez chaud immédiatement, accompagné d’une salade de mâche assaisonnée très légèrement avec de l’huile de truffes, de la fleur de sel, une pointe de vinaigre balsamique.

 

Vin chaud cannelle gingembre

Pour fêter Imbolc point de viandes : on consomme ce qui a été engrangé avant l’hiver comme des céréales, des confitures… Mais rien n’empêche de célébrer l’arrivée du printemps en portant un toast en l’honneur de la douce et belle Perséphone.

Ingrédients pour 6 à 8 verres

– 75 cl de vin rouge
– 120 gr de sucre roux
– 1 pincée de noix de muscade
– 1 bâton de cannelle
– le zeste d’une demi-orange bio non traitée
– 5 clos de girofle
– 30 gr de gingembre frais coupé en morceaux

Préparation

Versez le vin et le sucre dans une casserole. Mélangez.
Faites chauffer à feu doux jusqu’aux premiers frémissements : surtout, ne le faites pas bouillir.
Ajoutez le reste des ingrédients (muscade, cannelle, girofle, zeste d’orange, gingembre). Mélangez à nouveau puis couvrez et laissez mijoter 20 minutes.
Filtrez à l’aide d’une passoire puis servez dans un verre adapté à la chaleur (ou une petite tasse).

Consommez avec modération…

 très vite pour un prochain billet et n’oubliez pas de faire entrer la magie dans votre vie.
Sheluna