Festivités pour Imbolc

Imbolc est un sabbat important, lié à la purification, aux nouveaux départs. Étymologiquement parlant, le terme Imbolc provient du vieil irlandais « i mbolg » pour « in the belly » signifiant « dans le ventre », ce qui fait que ce sabbat réfère également à la fertilité, à la fécondité.

C’est le moment où l’on rend hommage au printemps qui s’éveille, à la terre qui dégèle lentement sous les rayons chauds du soleil. La lumière réapparait enfin, nous sortant d’une longue torpeur hivernale. Alors que la Déesse Mère se remet doucement de la venue au monde du Dieu Cornu, celui-ci a grandi et est à présent un jeune homme vigoureux. Son pouvoir croît au fur et à mesure que les jours se rallongent, sa chaleur fertilise la terre et fait germer les graines.

On connaît aussi Imbolc sous d’autres noms comme « le jour de Brigit » (déesse irlandaise gardienne du Feu), la Chandeleur (la fête des chandelles, où comme son nom l’indique, toutes les bougies de la maison doivent être allumées) ou bien encore la fête des Lumières. Bref, que des petits noms nous rappelant l’importance qu’à la lumière en ce jour de sabbat. C’est le moment d’honorer le retour du Soleil, l’allongement des jours et les prémices du printemps.

Correspondances

Chandelles : blanches, rouges et roses
Encens : basilique, myrrhe et gardénia
Couleur : blanc
Fleurs : perce-neiges, lys blancs, jonquilles
Arbre : bouleau
Pierres : améthystes, grenats, onyx et turquoises
Carte du tarot : l’étoile, acarne majeur 17
Planètes : Saturne et Uranus

Les dieux et déesses à invoquer

BRIGID (ou BRIGIT, BRIGHID) : Déesse Celte du feu, de la sagesse et de la poésie
ARADIA : Fille de la Déesse DIANE et fondatrice de la vieille religion

La décoration de l’autel

C’est le moment de sortir votre balai de sorcière et de le placer près de votre autel, car grâce à lui, vous allez symboliquement balayer le passé. Au centre de votre autel, disposez la couronne de lumière (décrite dans la rubrique « célébration » ci-dessous). Vous pouvez également ajouter un plat creux rempli avec un peu d’eau dans lequel vous ferez flotter quelques bougies blanches et violettes (type chauffe-plat). Une coupelle de lait de chèvre ou de brebis viendra compléter votre décoration (en référence à la tradition d’antan, qui voulait qu’un peu de lait des premiers agneaux nés soit versé sur la terre afin qu’elle soit fertile). N’oubliez pas de réserver la meilleure place sur votre autel pour votre croix de Brigit (voir ci-après), symbole de protection et de prospérité pour l’année à venir. Un peu d’encens d’oliban agrémenté de myrrhe permettra d’embaumer votre habitat.

La célébration

Fête de la lumière par excellence, célébrer Imbolc vous demandera de faire le plein de bougies, car la lumière est l’élément principal de ce sabbat.

Imbloc est aussi l’occasion de préparer de savoureuses crêpes qui, de par leur forme ronde et leur couleur dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après un hiver sombre et froid.

C’est aussi l’occasion de se débarrasser de tout ce qui vous encombre : profitez donc de cette journée pour faire un gros nettoyage de printemps. Récurez votre maison, triez vos vêtements, vos papiers et prenez un bon bain régénérant.

Vous pouvez également allez vous promener dans la nature qui s’éveille pour recueillir des fleurs, des branches de sapin et des brins de jonc.

La couronne de lumières

Pour l’occasion, je vous propose de créer une « magnifaïque » couronne de lumière. Pour cela, vous allez avoir besoin de treize bougies rouges (treize pour symboliser le nettoyage, la purification, mais aussi l’arcane 13 du Tarot, celle qui n’a pas de nom, pour sa représentation de la transformation, de la fin de quelque chose, d’un renouvellement, un changement. Rouge pour la force, la vigueur, mais aussi la naissance, la créativité). Disposez douze bougies en cercle et la treizième au centre, comme une roue à douze rayons (douze unités autour d’un centre). Agrémentez le cercle de lumière de quelques branches de sapin, d’épinette ou de cèdre et de quelques fleurs de saison comme des perce-neige, les lys blancs, des jonquilles…

La croix de Brigit

Je vous propose également de confectionner une croix de Brigit. Vous aurez besoin d’une quinzaine de brins de paille de blé (ou de jonc) coupés à environ 50 cm de longueur et de ficelle ou de raphia pour lier le tout. Pour vous aider à la confectionner, imaginez une grande horloge posée à plat sur votre table.

Commencez par fixer ensemble deux brins en croix à l’aide d’un nœud (pour marquer midi, 15 h, 18 h et 21 h). Ensuite, il suffit de prendre un nouveau brin, de le faire passer sous le brin de gauche (le plus proche possible du centre) puis de le plier en deux vers le bas, en direction de 18 h. Tournez toute votre croix d’un quart de tour vers la gauche, dans le sens des aiguilles d’une montre, puis recommencez l’opération.
L’important est de placer le même nombre de brins sur chaque côté de la croix. Vous devez obtenir une croix avec 4 branches de 7 morceaux, ce qui correspond à 4 semaines de 7 jours.
Pour finir, coupez les extrémités des brins afin d’égaliser les longueurs puis attachez-les avec un peu de ficelle ou de raphia.

Source YouTube : Magiedirlandevideos

 

Le rituel

Dressez votre autel avec au minimum la couronne de lumière, le verre de lait de chèvre ou de brebis et une bougie orange.

Allumez toutes les bougies de votre couronne de lumière puis l’encens de votre choix (parmi ceux proposés dans les correspondances données plus haut). Projetez ensuite votre cercle de protection.

Debout devant votre autel, invoquez la Déesse.

« Gracieuse Déesse,
toi la Reine des Dieux,
lumière de la nuit,
créatrice de tout ce qui est libre et sauvage,
mère de la femme et de l’homme,
amante du Dieu Cornu,
je t’en prie,
descends avec ton rayon de puissance lunaire sur mon cercle,
ici et maintenant ! »

Puis invoquez le Dieu.

« Dieu de feu,
toi le roi des dieux,
seigneur du Soleil,
maître de tout ce qui est libre et sauvage,
père de la femme et de l’homme,
amant de la Déesse Lune,
je t’en prie,
descends avec ton rayon de puissance solaire sur mon cercle,
ici et maintenant ! »

Prononcez ensuite les paroles suivantes :

« Voici l’époque de la fête des Lumières,
où chaque flamme brille pour saluer le Dieu qui renaît.
Je célèbre la Déesse, je célèbre le Dieu. »

Devant votre autel, allumez la bougie orange, levez-la vers le ciel et dites les paroles suivantes :

« L’hiver a tout recouvert.
L’air est froid, la terre enveloppée de gel.
Mais toi, dieu du Soleil,
Seigneur des animaux et de la nature sauvage,
tu nais à nouveau de la gracieuse Déesse Mère, maîtresse de toute fertilité.
Je te salue, Ô grand très Dieu, soit le bienvenu !
Pour qu’une fois encore le jour ait raison de la nuit,
J’en appelle également à toi, Ô Brigit, grande gardienne du feu,
que ton manteau flamboyant s’étende à nouveau sur notre terre,
que le cycle de la vie reprenne sa course.
Ainsi soit-il ! »

Reposez la bougie sur votre autel et tout en gardant votre regard fixé sur sa flamme, imaginez votre vie débordante de créativité, d’une énergie et d’une force nouvelle. Repensez à vos actions passées et surtout, imaginez celles à venir.

Prenez le verre de lait en vos mains puis dites :

« Déesse Mère, Dieu Cornu,
je vous confie mes rêves pour l’avenir.
Je lève ma coupe afin qu’ils me soient bénéfiques.
Dans le cas contraire, envoyez-moi un signe
afin que je puisse adapter mon chemin de vie.
Ainsi soit-il ! »

Buvez le lait en remerciant la Déesse et le Dieu.

N’oubliez pas de fermer votre cercle magique.

Le repas

Quoi de mieux que les plats épicés pour célébrer le feu et la lumière ? Les currys et autres plats flambés vont faire danser vos papilles. Les laitages sont aussi à l’honneur : yaourts, fromages, crèmes, flans… Pensez également aux graines (pavot, tournesol, sésame…) qui apportent la croissance et l’espoir. Et n’oubliez pas les crêpes !
Laissez parler votre imagination, soyez créatif ou consultez simplement les recettes que je vous propose pour célébrer Imbolc.

En attendant, je vous souhaite une bonne fête d’Imbolc à toutes et à tous.

 très vite pour un prochain billet et n’oubliez pas de faire entrer la magie dans votre vie.
Sheluna