Mon road-trip à Brocéliande (partie 1)

J’attendais ce week-end avec grande impatience et ça y est il est arrivé !

En cette matinée pluvieuse du mois d’octobre, j’ai fait le plein de ma petite voiture et direction pleine ouest. Après 5 h de route et quelques 420 km plus tard, j’arrive enfin dans un autre univers. Un univers empli de légendes et d’enchantements. Une forêt qui couvre près de 12 000 ha, un espace naturel remarquable entre Ille-et-Vilaine et Morbihan : c’est tout simplement le plus grand massif forestier de Bretagne. Le nom des Pendragon résonne dans l’air et la magie d’un enchanteur est toujours présente. Vous avez trouvé ?

Bravo ! Il s’agit bien de la forêt de Brocéliande, administrativement connue sous le nom de forêt de Paimpont.

Je suis allé me ressourcer dans ce lieu mythique et mystique, berceau de la légende de Merlin l’enchanteur et des épopées arthuriennes.

J’ai commencé ce road-trip par le tombeau de Merlin.

La légende raconte que la fée Viviane y aurait emprisonné Merlin après que celui-ci lui aurait dévoilé tous ses secrets, dont celui qui permettrait de garder un homme en vie dans un sommeil éternel. Viviane trace neuf cercles d’air et prononce le sortilège qui va enfermer Merlin dans une caverne sous des dalles de schiste rouge plantées au milieu d’un cercle de pierres.

Ce cercle de pierres est toujours visible aujourd’hui et témoigne de l’enchantement jeté par Viviane à son bien-aimé. De plus, on peut remarquer que si l’on tape du pied près des deux pierres érigées, le sol sonne creux. Serait-ce la caverne de Merlin ou juste un monument funéraire de l’époque néolithique ? Car oui, ce site qui à plus de 5 000 ans date bien du néolithique.

Evolution de l'allée couverte - Forêt de Brocéliande @Sheluna.com

À l’origine, il s’agit d’une allée couverte (longue de 10,50 m et large de 1,60 m) dont seuls 6 blocs de schiste restaient debout à la fin du 19e siècle. Ravagé par des chercheurs de trésor, ne subsistent aujourd’hui de ce site que deux dalles enlacées par un houx, seules survivantes d’un dynamitage intempestif.

En 1820, dans son ouvrage « Antiquités historiques et monumentales à visiter de Montfort à Corseul, par Dinan, et au retour, par Jugon », Jean Côme Damien Poignand évoque une découverte archéologique de première importance en révélant la présence du tombeau de Merlin en forêt de Paimpont. Dès lors, ce monument est désigné comme étant le tombeau de Merlin.

Chambre funéraire druidique du néolithique ou tombeau de merlin, peu importe. Ce lieu n’en reste pas moins un site sacré auquel il faut témoigner du respect. D’ailleurs, la tradition veut que l’on dépose sur les pierres, des offrandes faites de nos mains avec des éléments de la forêt. On formule un vœu à l’attention de Merlin en le remerciant de bien vouloir l’exaucer.

Tombeau de Merlin - Forêt de Brocéliande @Sheluna.com
Tombeau de Merlin – Forêt de Brocéliande

Aux pieds des pierres, j’y ai vu des tresses d’herbes, des pommes de pin, des glands que les gens ont déposés. J’ai aussi remarqué de petites constructions, faites de bois et de cordelettes, suspendues dans les arbres aux alentours du tombeau, comme ces mobiles que l’on place au-dessus du berceau d’un bébé.

L’ambiance y est particulière. Empathe dans l’âme, je m’attendais à plus d’émotions, à ressentir davantage d’énergie, mais tout ce que j’ai ressenti en touchant les dalles du tombeau, c’est un grand vide. Pas en moi, mais dans le lieu, comme si j’entrais dans une grande pièce vide. Et bien sûr, Merlin était inscrit aux abonnés absents. Pourtant j’y suis restée accrochée un bon moment à la recherche d’une quelconque connexion. Une autre fois peut-être…
Cela ne m’a pas empêché de profiter, malgré tout, de ce site magique encadré d’une végétation luxuriante.

Deuxième étape : la fontaine de Jouvence.

À quelques pas du tombeau de Merlin se trouve la fontaine de Jouvence, aussi connue sous le nom de « Fontaine de la fée Viviane ». Autrefois un point d’eau pour les villages alentours, cette source d’eau à aujourd’hui la particularité d’être associée au mythe de la jeunesse éternelle.

Evolution de la fontaine de Jouvence - Forêt de Brocéliande @Sheluna.com

D’après la légende, le jour du solstice d’été (le 21 juin), les enfants nés dans l’année étaient présentés aux druides afin qu’ils pussent être lavés dans la source et recensés comme nouveau-nés de l’année. Mais il arrivait que certains ne puissent être présents à la cérémonie et du coup, ils y participaient l’année suivante. Ils comptaient alors parmi les nouveau-nés de l’année alors qu’ils étaient déjà âgés d’un an. D’où le fait qu’on dit que cette fontaine fait rajeunir.

Fontaine de Jouvence - Forêt de Brocéliande @Sheluna.com
Fontaine de Jouvence – Forêt de Brocéliande

Le niveau de l’eau était au plus bas au moment de ma visite. A mon grand regret, je n’ai pas croisé la fée Viviane, mais en me penchant au-dessus du bassin pour toucher la surface de l’eau, j’ai ressenti une présence féminine. Je me sentais observée, avec bienveillance, mais aussi une certaine curiosité, depuis l’autre côté du miroir aquatique. Sans doute la maitresse des lieux qui devait être intriguée par mon geste…

En face du bassin se trouvent de petits amoncellements de pierres. Il faut emprunter un petit pont de pierres pour accéder à ce qui ressemble à une ancienne carrière. J’ai trouvé ce spectacle impressionnant et flippant à la fois : je n’ai pas trop su trancher sur mon ressenti sur ce coup-là.

Dans le prochain épisode, je partagerai avec vous les deux étapes suivantes de mon road-trip : le miroir aux fées et l’arbre d’or.

 très vite pour un prochain billet et n’oubliez pas de faire entrer la magie dans votre vie.
Sheluna