Aujourd’hui, je consacre mes outils de sorcière !

La consécration. Mais qu’est-ce dont cette bête curieuse ? Eh bien, tout d’abord sachez que l’on peut consacrer une personne, un objet ou un lieu. La consécration passe, bien évidemment, par un rituel. Elle n’est cependant pas obligatoire : je vous rappelle que tout acte magique est avant tout un choix, votre choix.

Toutefois, consacrer un objet permet de le dédier entièrement et uniquement à la pratique magique. Il ne sera donc plus utilisé dans la vie quotidienne pour des actions ordinaires. De plus, cela contribuera à vous mettre dans un état d’esprit adéquat à la pratique magique en enracinant un peu plus la magie en vous.

Pour moi, la consécration est un rituel essentiel. Pourquoi, me demanderez-vous ? C’est simple. Lorsque vous achetez de la nouvelle vaisselle, de beaux verres en cristal par exemple, quand vous rentrez chez vous, vous ne les rangez pas directement dans votre placard non, ou bien ? Vous allez d’abord les laver afin de les débarrasser de la saleté de l’entrepôt où ils étaient stockés, des traces de doigts des potentiels acheteurs qui les ont observés sous toutes leurs coutures avant de les reposer en rayon… Bref, vous voulez qu’ils soient propres avant de vous en servir. Toujours sur la base de mon exemple, vous aimeriez sans doute que vos superbes verres en cristal soient d’une pureté telle qu’ils scintilleront à la lueur des bougies lors d’un diner romantique. Pour cela, vous allez les astiquer avec un chiffon spécifiquement adapté aux verres afin de faire ressortir leur éclat. De même, vous ne vous verriez pas utiliser ces magnifiques verres qui vous ont couté la peau des fesses pour boire votre jus d’orange matinal ? Vous allez donc les ranger précieusement afin de les réserver aux grandes occasions.

Eh bien, c’est pareil en magie. La consécration est un rituel trois en un qui va permettre de nettoyer, purifier et dédier vos outils à la pratique magique. Les nettoyer de toutes taches et autres impuretés visibles à l’œil nu, les purifier de toutes les énergies négatives ou non avec lesquels ils auraient pu être en contact, les dédier à la seule pratique magique.

Concernant le choix du moment auquel il faut pratiquer un rituel de consécration, les avis divergent. Selon moi, la pleine Lune est le meilleur moment, celui où les énergies sont au plus haut. Les énergies de Dame lune viendront accroitre la puissance de votre rituel et purifier vos outils par la même occasion.

Le rechargement des outils en énergie positive se fera avec le temps : ils se rechargeront avec votre propre énergie au fur et à mesure de leur utilisation.

À noter que ce qui est valable pour des objets peut également s’appliquer à des vêtements que vous souhaiteriez dédier à la pratique magique.

Comment procéder au rituel de consécration ?

Qui dit rituel, dit cercle de protection, eh oui ! Donc avant de commencer, je vous conseille de tracer le vôtre. Vous pouvez retrouver tous les détails sur la marche à suivre dans un de mes précédents billets.

Le rituel est très simple. Vous n’aurez besoin que de peu de matériel :

  • de quoi former le cercle magique (voir mon article sur le cercle de protection)
  • tous les outils à consacrer.

* * *  Petite précision  * * *

Lors du rituel, vous serez amené à saupoudrer du sel sur l’objet à consacrer ou à l’asperger d’un peu d’eau. Certains métaux ne font pas bon ménage avec ces éléments. Aussi, vous pourrez remplacer le sel par de la terre et changer le texte du rituel par :
« Au nom des puissances du Nord,
je te consacre (nommez ici votre objet : athamé, baguette…) à des fins magiques avec la terre nourricière et protectrice. »

Sur certains objets en bois (vernis ou laqués notamment), l’eau peut laisser des taches indélébiles. À ce moment, passez simplement votre objet au-dessus de la coupe, comme vous le faites avec le feu.

* * * * * *

Vous avez tous vos outils à consacrer sous la main ? Bien ! Démarrons !
Si vous vous rendez compte, en cours de rituel, que vous en avez oublié, vous les consacrerez une autre fois afin de ne pas briser le cercle magique.

Chaque outil devra être consacré de manière individuelle, vous devrez donc refaire tout le rituel pour chacun de vos objets.

Recentrez-vous et méditez un instant sur ce que vous vous apprêtez à faire. Ressentez les énergies positives autour de vous puis dites :
« Ô Mère, Reine du Ciel toute puissante,
Ô Père tout puissant, Roi de la Nature, de la Forêt et des Animaux,
je vous invite à me rejoindre à cet instant pour la consécration de mes outils magiques ».

Dirigez-vous maintenant, avec votre outil dans les mains, vers chacun des points cardinaux, en commençant par le Nord.

Placez-vous au Nord et saupoudrez un peu de sel sur l’objet en disant :
« Au nom des puissances du Nord,
je te consacre (nommez ici votre objet : athamé, baguette…) à des fins magiques avec le sel de la terre. »

Placez-vous au Sud et passez rapidement votre outil au-dessus de la flamme en disant :
« Au nom des puissances du Sud,
je te consacre (nommez-le) à des fins magiques avec le feu sacré. »

Placez-vous à l’Est et baignez votre outil dans les volutes d’encens en disant :
« Au nom des puissances de l’Est,
je te consacre (nommez-le) à des fins magiques avec l’air parfumé. »

Placez-vous à l’Ouest et aspergez votre outil avec un peu d’eau pure en disant :
« Au nom des puissances de l’Ouest,
je te consacre (nommez-le) à des fins magiques avec l’eau du ciel et des rivières. »

Terminez ensuite en levant votre outil vers le ciel et dites :
« Grâce à la force commune des quatre éléments et par la volonté des dieux ici présents,
toi (nommez-le) tu es maintenant consacré à jamais à la pratique magique.
Ainsi soit-il. »

Remerciez le Dieu et la Déesse de leur présence et congédiez-les. Faites de même avec les quatre éléments puis refermez votre cercle.

Rangez vos outils maintenant consacrés.

Particularités

Parmi la multitude d’objets que vous allez utiliser en magie, certains nécessitent un rite particulier afin d’être consacrés dans les règles de l’art. Ces objets sont les suivants :

  • votre grimoire
  • l’eau
  • le sel
  • les huiles planétaires
  • un lieu sacré dédié à la pratique magique

Tous vos outils et matériaux de magie ne passent pas forcément par la case consécration. Certains ont simplement besoin d’un « chargement » en énergie. C’est le cas pour :

  • les plantes
  • les onguents
  • les bougies
  • les encres
  • les talismans

Je vous invite à la lire mes articles sur ses consécrations particulières si vous souhaitez en apprendre plus.

 très vite pour un prochain billet et n’oubliez pas de faire entrer la magie dans votre vie.
Sheluna